L'Association

Rappel_20210903_DRONE_LacSittellesNatureMorte.Still041.jpg
 

Qui sommes-nous ?

Créée en 1974, l'Association des propriétaires du lac des Sittelles (APLS) regroupe près de 700 propriétaires de résidences et de terrains au Domaine écologique du lac des Sittelles. Organisme à but non lucratif, elle organise la vie en commun et représente les propriétaires du Domaine dans le but d'améliorer leur qualité de vie et d'assurer la préservation du lac et de l'environnement.

L'APLS préconise l'engagement du plus grand nombre de personnes dans ses activités de loisirs et de gestion des opérations pour un usage équitable des installations, des ressources et des biens communs. La force et l'efficacité de la représentation de l'Association auprès des instances municipales et gouvernementales reposent sur l'esprit de groupe de ses membres.

 

Notre histoire

Durant les années 1970, l'accent du développement a été mis sur les activités récréatives et de loisirs. Cette orientation était motivée par deux objectifs : favoriser un esprit communautaire dans ce nouveau milieu et trouver des sources de financement pour répondre aux besoins en infrastructures et en équipements collectifs. 

À partir des années 1980, l'Association priorise des interventions visant à améliorer la qualité de vie et la protection de l'environnement. Des démarches sont entreprises auprès des instances pour éviter une dégradation rapide de la qualité de l'eau du lac. Les premières mesures visent à régulariser les fosses septiques et à changer les habitudes des propriétaires qui reproduisaient des comportements typiques de l'époque : déboisement des rives et coupes intensives, utilisation des pesticides, savons dans le lac, motoneiges sur le lac, etc. Les questions du réseau routier et de la sécurité du Domaine se sont imposées. L'APLS a toujours été très active et vigilante auprès des instances à cet égard (municipalité, promoteur du Domaine, etc.) afin d'améliorer les infrastructures existantes. 

C'est à l'initiative de l'Association que le nom du lac est modifié en 1983 pour « lac des Sittelles » étant donné que le nom initial (Trouser's Legs) était déjà utilisé. La Commission de toponymie du Québec a accepté ce nom, « sittelles », un oiseau présent toute l'année autour du lac et illustré sur le logo de l'APLS. De plus, vu des airs, la forme du lac rappelle effectivement la silhouette d'une sittelle.

 

 L'année 2006 marque l'aboutissement de longues démarches menées par l'APLS qui ont conduit à la municipalisation de l'artère principale, la rue du Lac-des-Sittelles. La mise à niveau de ses trois kilomètres de rue a été défrayée par les propriétaires eux-mêmes. L'année 2007 a aussi permis la prise en charge d'autres rues du Domaine par la municipalité selon l'approche dite des « chemins de tolérance », par laquelle la municipalité assure le déneigement et un entretien partiel, aux frais des propriétaires concernés. En 2011, cinq autres rues sont municipalisées au terme d'une démarche qui aura permis de rendre plus équitables les frais d'entretien et de déneigement assumés par les propriétaires.

D'autres dimensions à caractère patrimonial et environnemental sont toujours d'actualité pour l'Association, dont : le contrôle de la sédimentation par l'aménagement de bermes de rétention, la préservation de la bande riveraine minimale, la préservation du paysage, les sources de pollution lumineuse ou sonore. En 2010, les quatre plages du lac font l'objet de plantations pour naturaliser le bord de l'eau.

En décembre 2017, la cession, par Développement Quatre-Saisons (D4S), des quatre plages du Domaine marque un tournant pour l'APLS. Le développeur veut ainsi s'assurer de conserver le caractère naturel et écologique des plages et surtout, les mettre à l'abri d'éventuelles spéculations immobilières qui auraient fait perdre beaucoup d'intérêt pour le Domaine et de valeur aux propriétés. 

L'APLS devient donc propriétaire des quatre plages dont elle a la pleine responsabilité au plan de l'environnement, de l'aménagement, de la sécurité, de l'entretien et des modalités d'utilisation par ses membres. L'Association prend également des engagements légaux envers D4S, ce qui l'amène à revoir ses règlements généraux, entre autres en y intégrant un règlement spécial assurant la continuité et la pérennité, mais surtout l'obligation de conserver les plages dans son patrimoine. 

Cette acquisition confirme, encore une fois, la pertinence du recours aux bénévoles pour assumer ces nouvelles responsabilités.

Au cours des années suivantes, les installations sont améliorées : les plages sont réaménagées, des parcs de jeu pour enfants sont ajoutés, des quais sont remplacés et un nouveau parc multifonctionnel est aménagé sur la rue des Merisiers. 

Toutefois, l'occupation du territoire atteint un seuil de saturation qui préoccupe l'Association. La création récente de la Fondation LacS, qui vise à acquérir des terrains non construits sous forme de don de charité afin de les transformer en parc à perpétuité, remporte un franc succès. À ce jour, une quarantaine de terrains ont déjà été acquis pour la Fondation dans les secteurs non accessibles ou sur des chemins privés non carrossables. 

 

Mission

La mission de l'APLS est de contribuer à la promotion et au développement des intérêts sociaux, culturels et économiques de ses membres tout en protégeant le milieu naturel.

Vision

L'APLS est une organisation durable qui suscite une adhésion large aux valeurs communautaires, de respect, d'engagement et d'équité.

Valeurs

Le respect suppose la mise en place de moyens qui favorisent l'instauration d'une collectivité capable de vivre en harmonie et en paix. Des règlements et des consignes d'usage des installations communes en définissent les paramètres, mais c'est surtout la bonne volonté de chacun qui fait la différence.

L'engagement est un des fondements de l'Association. La participation et le bénévolat des membres contribuent à une vie communautaire active et à maintenir une qualité de vie dans un environnement sain. Sans bénévoles, l'Association n'existerait pas.

L'équité se définit par un traitement juste et raisonnable des services et des biens communs offerts aux membres.

 
 

Les bénévoles

Les bénévoles constituent la force vive de notre association. Un groupe d'environ 70 personnes s'affaire chaque année à entretenir et à améliorer nos installations aux quatre plages, dans les sentiers pédestres, le terrain de tennis et autres. Le nouveau parc multifonctionnel qui vient de voir le jour dans le secteur du Rocher boisé est essentiellement le fruit du travail de bénévoles et de D4S. L'organisation des fêtes (fête des voisins, épluchettes de blé d'Inde), de corvées de groupe et de travaux ponctuels fait également partie des activités de bénévolat. Un réseau de surveillance dans le Domaine regroupe des bénévoles par secteur pour connaitre ce qui s'y passe et intervenir au besoin. Les bénévoles participent à la prise d'échantillons d'eau dans le lac et l'étang du Grand-Duc et au contrôle des plantes aquatiques envahissantes. Ces diverses activités et bien d'autres sont coordonnées par les membres du conseil d'administration, qui sont aussi bénévoles.

Nous avons toujours besoin de bénévoles. Contactez-nous si vous êtes intéressé !

2-Bénévoles.jpeg
 

Conseil d'administration

L'APLS est géré par un conseil d'administration (CA) composé de 11 membres. Chacun d'eux occupe une fonction soit : présidence, vice-présidence, trésorerie, trésorerie-adjointe, secrétariat. De plus, six directeurs et directrices assument chacun une responsabilité : chemins et sentiers, communication, environnement, embarcations, travaux et plages et vie communautaire. Les membres du CA travaillent bénévolement et sont élus par l'assemblée générale annuelle pour un mandat de deux ans, et en alternance pour environ la moitié des membres. 

Les membres du CA priorisent et gèrent les projets et les dépenses afférentes en fonction des décisions prises à l'assemblée générale annuelle qui a lieu habituellement au mois d'avril de chaque année. 

Liste des membres du conseil d'administration 

 

Mandat

Chaque membre du CA occupe des tâches spécifiques. Voici les mandats des différents membres :

Président(e) : veille à organiser et animer les rencontres du CA et l'assemblée générale annuelle, coordonne les activités de chacun des autres membres et effectue les représentations de l'organisation à l'externe ; intervient sur les sujets d'ordre politique.

Trésorier(e) et trésorier (e)-adjointe: coordonne et effectue la facturation, gère le budget, son suivi et monte les états financiers ; garde à jour la base de données des membres.

Secrétaire : rédige les comptes-rendus et les ordres du jour des rencontres, veille à l'organisation des dossiers et à la conservation des archives de l'Association.

Communication : rédige et effectue l'envoi des communications aux membres ; répond aux questions d'ordre général ; est responsable du site Web et du système d'envoi des communiqués.

Environnement : gère les activités en lien avec l'environnement et tout ce qui s'y rapporte, prépare les appels d'offres avec le RAPPEL et les demandes de subventions auprès de la municipalité.

Plages et grands travaux : effectue l'entretien des équipements et infrastructures de l'Association, planifie et coordonne les opérations avec une équipe dédiée aux infrastructures. 

Embarcations : s'assure de la gestion des emplacements pour embarcations aux plages, répond aux demandes et assigne les emplacements ; voit à l'entretien des pédalos en libre-service.

Chemins et sentiers : coordonne le système de surveillance du quartier et effectue l'entretien des sentiers.

Vie communautaire : accueille les nouveaux membres, organise des activités et événements et collabore avec les différents clubs et activités communautaires.